• MCDONALD

    QUI EST LE MCDONALD DERRIÈRE MCDONALD’S ?

    VIDÉO Image HTML map generator

    La McDonalds Corporation est la plus grande chaine de restauration rapide au monde. Un empire de la junk food qui sert quotidiennement 70 millions de personnes et réalise 5 milliards de dollars de profits annuels. La société a été officiellement fondée par Ray Kroc en 1952. Mais pour découvrir ses véritables origines, il faut remonter à la Californie des années 1930.

    A l’époque, deux frères d’origine irlandaise, Richard et Maurice McDonald enchainent les petits boulots sur la côte ouest. Ils travailleront notamment comme main d’œuvre sur les plateaux de cinéma hollywoodiens. En 1937, leur père ouvre un stand spécialisé dans la vente de hamburgers et de hot dogs, l’« Airdome ». Il demande alors à ses fils de se joindre l’aventure et bien sûr ces derniers acceptent.

    En 1940, les deux frères se décident à voler de leurs propres ailes et montent leur premier restaurant McDonalds dans la banlieue de San Bernardino. Il s’agit d’un restaurant de type drive-in : les clients se garent, un employé prend leur commande et leur apporte la nourriture désirée quelques minutes plus tard.

    Ce premier établissement est riche d’enseignements pour les McDonald. Ils comprennent que les employés chargés de faire des allées et venues sont inutiles et qu’une organisation plus logique de leur cuisine leur permettrait d’optimiser leur productivité.

    En 1948, Richard et Maurice ferment leur établissement pour rénovation. Ils en profitent pour réduire leur carte et tout miser sur les hamburgers. A la réouverture, la nouvelle stratégie ne tarde pas à payer : leurs hamburgers à 15 cents, servis en un rien de temps, font un carton. En 1954, les deux frères ont déjà développés un véritable petit empire : ils possèdent 9 drive-ins et ont vendu 21 franchises !

    A l’époque, Ray Kroc est représentant en machines à milkshake. Il voyage beaucoup à travers tout le pays, connait bien le secteur de la restauration et comprend très rapidement que les frères McDonald sont assis sur une vraie mine d’or. Il leur propose de devenir leur agent commercial: une offre que les deux entrepreneurs vont accepter.

    Kroc se met alors au travail et fonde la McDonalds Corporation. En 1955, il ouvre son premier restaurant à Des Plaines dans l’Illinois, et 5 ans plus tard, 100 nouvelles franchises ont fleuri un peu partout dans le pays.

    Le problème, c’est que Kroc a des ambitions bien supérieures à celles des McDonald. Lui est favorable à une expansion nationale massive alors que les deux frères s’en tapent. Au début des années 1960, le commercial décide qu’il est temps pour lui de trouver des investisseurs et de racheter toute l’entreprise. L’occasion pour lui de glisser une jolie petite carotte tout en souplesse à ses partenaires.

    Kroc commence par s’engager par écrit à leur donner 2,7 millions de dollars. Il leur garantit ensuite des royalties ad vitam eternam sur l’ensemble des bénéfices réalisés. Il insiste cependant pour que cette dernière clause ne soit pas inscrite dans le contrat, prétextant que cela pourrait effrayer les investisseurs. Richard et Maurice ont la bêtise d’accepter et bien sûr leur partenaire ne tiendra jamais sa parole. Le manque à gagner pour les McDonald sera colossal et ils tomberont en plus dans l’oubli. Ray Kroc lui, en bon Steve Jobs de la restauration rapide, récoltera tous les lauriers.

    SOURCE   POUR LA PETITE HISTOIRE


     Liens externes


    Voir le film

    Le Fondateur : Dans les années 50, Ray Kroc rencontre les frères McDonald qui tiennent un restaurant de burgers en Californie. Bluffé par leur concept, Ray leur propose de franchiser la marque et va s'en emparer pour bâtir l'empire que l'on connaît aujourd'hui. ...-----... Origine : Américain  Réalisation : John Lee Hancock  Acteur(s) :   Avec Michael Keaton, Nick Offerman, John Carroll Lynch  Genre : Biopic, Drame  Durée : 1h 55min  Année de production : 2016  Date de sortie : 28 décembre 2016  Titre original : The Founder  Distributeur : EuropaCorp Distribution  Critiques Presse : 3,1  Critiques Spectateurs : 3,7